Météo en montagne : quelques bons réflexes

Météo en montagne : quelques bons réflexes

Puy-Saint-Vincent

De plus en plus de personnes se ruent vers la montagne pour chercher de l'air pur, admirer le paysage aux alentours, se ressourcer ou faire du sport. Si auparavant, elle constituait un terrain de jeu idéal pour les alpinistes, elle se révèle actuellement parfaite pour le ski, les randonnées et le vol libre. Néanmoins, la sécurité est primordiale en montagne, c'est un milieu naturel à risque. Découvrez par la suite quelques bons réflexes pour faire face aux aléas de la météo.

Prendre une certaine vigilance météorologique

Les activités sportives en montagne se caractérisent par la présence de dangers et de risques, si l'on ne parle que les pentes fortes, mais surtout la météo. Dans ces endroits, les conditions climatiques sont très instables, les phénomènes perturbateurs sont parfois violents et leurs effets peuvent être tragiques. Entre autres, les avalanches engendrent chaque année de nombreux accidents mortels.

A ce titre, il faut prendre une certaine vigilance météorologique. Il s'agit de s'informer sur les situations climatiques dans les prochaines 24 heures et prévoir les mesures nécessaires. Le service météo met à disposition une carte colorée en vert, jaune, orange ou rouge présentant les conditions atmosphériques.

La couleur « verte » ne nécessite aucune vigilance particulière. Par contre, la couleur « orange » ou « rouge » met en garde les amateurs de montagne puisqu'elle prévoit des phénomènes météorologiques dangereux comme des orages, des vents violents ou des neige-verglas.

Comprendre les risques météorologiques en montagne

La montagne est une destination sportive très prisée par toute la famille, peu importe la saison. Ce milieu est très particulier. La prévision météorologique y est un facteur important et non négligeable de sécurité et de confort. Mais pour profiter à fond de votre passion, il faut prendre en compte les dangers et risques de la météo en hauteur.

Avant de vous aventurer là-haut, sachez que les perturbations atmosphériques y sont très remarquables. Les neiges, les avalanches, les gelures, les brûlures et l'hypothermie y sont largement fréquents.

Le vent est parfois sujet à de brusques et violents changements et peut mettre en danger certaines pratiques sportives, à savoir le parapente ou le deltaplane. Une forte pluie risque d'entraîner une montée rapide du niveau d'eau, voire même des éboulements. Les précipitations neigeuses et le brouillard, quant à eux, risquent de fausser les repères visuels.

Porter les matériels adaptés en montagne

A une bonne connaissance des prévisions et des risques météorologiques ainsi que des consignes de sécurité doit s'ajouter un meilleur équipement pour pratiquer sereinement du sport en montagne. Il faut emmener à cet effet des matériels de qualité adaptés à la discipline.

Il est nécessairement requis de prendre en compte le vent, le froid et le soleil. En montagne, la température peut souvent chuter et devenir basse. Quelquefois, elle fait déprécier l'intensité du rayonnement UV. Il est ainsi indispensable de cacher les zones du corps les plus sensibles et plus exposées comme le nez, les oreilles ou les mains afin d'éviter le pire.

Divers types de vêtements et chaussures sont particulièrement conçus pour être utilisés en montagne. L'utilisation des masques représente également une meilleure protection. Si possible, appliquez des produits appropriés au soleil ou au gel sur vos lèvres et votre peau.