Refuges de montagne : notre sélection

Refuges de montagne : notre sélection

Puy-Saint-Vincent

Que ce soit pour une randonnée familiale ou pour une escapade en amoureux, les refuges de montagne représentent une destination idéale. La sensation provoquée par l'altitude ralliée aux panoramas souvent uniques fait de ces abris un havre de paix pour les aventuriers. Etes-vous tenté de vivre cette expérience ? Voici notre sélection des refuges de montagne à visiter absolument.

Le Refuge Adele Planchard

Situé dans les sentiers majestueux du massif de l'Oisans, le refuge Adele Planchard est sans aucun doute l'abri le plus apprécié par les alpinistes et les randonneurs français. C'est également le refuge le plus haut qui soit accessible par sentier vu sa localisation à plus de 3169 mètres d'altitude et ses 1500 mètres de dénivelé.

D'une part, vous avez un panorama splendide projeté sur l'ensemble du parc des Ecrins et de la Plate des Agneaux qui vous montrera le meilleur de la nature. Vous serez accueilli dans la convivialité et pourrez immortaliser votre aventure dans une ambiance haute-montagne, selon les propriétaires.

D'autre part, une exploration des sommets de la Grande Ruine et de la Roche Méane qui se situent à proximité du refuge enrichira votre expérience. Vous noterez que le refuge Adele Planchard n'est pas uniquement réservé aux randonneurs et aux alpinistes. Tous ceux qui souhaitent passer du bon temps sont les bienvenus.

Le Refuge de Nice

En parcourant le sentier de la Gordolasque jusqu'au Mont Colomb, vous retrouverez le Refuge de Nice au cœur des hauts sommets du parc national du Mercantour à 2232 mètres d'altitude. La spécificité de cet abri réside dans l'agencement de sa structure.

En effet, sa terrasse à la fois vaste et parfaitement située offre une vue imprenable sur le lac de la Fous. C'est l'endroit idéal pour débuter une aventure de randonnée étant donné la multitude de reliefs et d'espaces naturels qui l'entourent.

Qui plus est, cette région bénéficie d'une faune abondante, notamment les chamois et les bouquetins qui ont une familiarité naturelle. Il est bon de savoir que les périodes de gardiennage débutent en juin et se terminent en fin septembre. Toutefois, il vous est possible de faire une réservation pour vos sorties privilégiées durant les autres périodes de l'année.

Le Refuge de la Charpoua

Si vous avez déjà entendu parler des sommets mythiques nommés L'Aiguille verte et L'Aiguille sans nom, vous apprécierez un séjour au refuge de la Charpoua qui est entièrement entouré par ces deux montagnes à 2380 mètres d'altitude. L'atout de cet abri est l'accès qui est facilité par des balises spécifiques placées à chaque point de repère.

En y accédant, vous devrez déjà traverser des sentiers atypiques tels que le Montenvers et le balcon de la Mer de Glace. C'est un circuit idéal pour une première expérience de randonnée et pour un retour à la source. Il va sans dire que le calme et la verdure sont au rendez-vous.

Le refuge de Charpoua propose d'accueillir douze aventuriers pendant les périodes de gardiennage. C'est un nombre moyen mais appréciable pour un groupe d'amis ou une petite famille. Les amateurs de randonnées pourront explorer la Mer de Glace tandis que les alpinistes feront leur ascension au sommet de l'Aiguille sans nom.